Report photo Archi Deep – Mama’s Gun

Un retour en photos, très en retard sur cette soirée du 26 aout dans le bar Bordelais              Les Runes, où se produisaient pas moins de trois groupes : Tunks, Archi Deep and the Monkeyshakers et Mama’s Gun.

 

Arrivé en fin de set pour Tunks qui débutaient la soirée, je ne vais pas pouvoir vous raconter grand chose malheureusement…

a25i4767
Archideep and the Monkeyshakers

Il y avait ce soir là plus de monde à l’extérieur qu’à l’intérieur de la salle, la faute à une chaleur assommante. Il a pourtant soufflé un vent de fraicheur lorsque Camille (batterie) et Arthur (guitare/chant), Archibald de son deuxième prénom, d’Archi Deep sont rentrés en scène (ça y est vous avez fait le rapprochement ?). J’avais pu les découvrir au Laryrock plus tôt dans la saison et j’avais instantanément accroché. Le duo d’Oléron nous a balancé un rock généreux et sans compromis comme ils savent si bien le faire. Ils sont déjà auteurs de trois EP, dont deux disponibles en vinyl pour les amateurs, et sont constamment sur les routes pour prêcher leur bonne musique. Un duo heureux de jouer ensemble, il suffit de les regarder jouer pour s’apercevoir que ça transpire de sincérité…

 

a25i4995
Mama’s Gun

 

Puis viens le tour de Mama’s Gun. Cela faisait quelques mois que j’avais très envie de voir le groupe se produire… et je n’ai pas été déçu ! Ce groupe de Limoges fait dans le stoner rock où il excelle. En peu de temps ce groupe a su se faire un nom en jouant aux cotés d’Iggy Pop ou de Nada Surf ou encore en ouvrant le tout récent festival Lost in Limoges. Changement de rythmes fréquents guidés par Theo à la batterie, solos de guitare parfaitement exécutés par Louis, PM à la limite de la transe avec sa basse, et Clément chanteur charismatique qui m’a un petit peu rappelé un Zak de la Rocha dans sa façon de bouger. Une chose est sure, leurs compos ne tombent jamais dans la facilité. On sent un réel travail d’écriture, ce qui rend leurs morceaux forts captivant. Morceaux qui peuvent passer d’un stoner rock gras et lourd (Eye for an Eye) à un blues-rock plus léger à la limite de la balade (Sidewalk); une palette de styles qui comble mes oreilles.

Je vous encourage vivement à écouter leur EP dispo en cliquant ici ou à aller les voir en concert s’ils passent près de chez vous.

Mama’s Gun, les dates : https://www.facebook.com/MamasGunMusic/events

Archideep and the Monkeysakers : http://www.archideep.com/concerts

Les photos de la soirée :

Archi Deep and the Monkeyshakers

Mama’s Gun

 

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s